L’activité physique pour tous

8, mars 2022

Thématique : Conseil Municipal
Francis ROYER. adjoint à la Santé et au Logement

Francis ROYER. adjoint à la Santé et au Logement

 

Vous le savez, l’équipe municipale souhaite s’investir dans une politique de santé de proximité pour ses habitants. 

Dans cet esprit, nous avons ouvert le Centre de vaccination à la fin du mois de mars de l’année dernière, qui depuis quelques jours, propose également des tests de dépistage de la COVID-19. Nous aurons aussi  l’occasion de reparler du futur Centre de Santé intercommunal qui prendra sa place dans l’organisation des soins sur notre territoire.

Nous présentons aujourd‘hui une des actions de prévention en matière de santé que nous voulons impulser au profit de nos administrés. Il s’agit du sport-santé et plus particulièrement du sport sur ordonnance.

Depuis la loi de janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée pour des patients atteints d’une affection de longue durée ou souffrant de forte sédentarité. Cette activité  physique sera en effet adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient.

Mesurons que sur notre commune, plus de 5 000 habitants sont touchés par l’une des 30  affections de longue durée concernées par ce dispositif.

L’activité physique possède de nombreuses vertus et constitue un levier majeur de prévention et de traitement des principales pathologies sévères. Régulièrement pratiquée, elle  protège ainsi  contre la survenue de maladies cardio-vasculaires, contre certains cancers, réduit le risque de diabète et est  efficace pour le maintien du poids de forme, pour citer quelques exemples. N’oublions pas, qu’une activité physique régulière lutte aussi efficacement contre le stress, la dépression ou l’anxiété, en croissance sur notre territoire.

 

Les bienfaits de l’activité physique pour soigner les maladies chroniques ne sont donc plus  à démontrer. « L’activité physique est un véritable médicament. », affirmait même Valérie Fourneyron, ancienne Ministre des Sports.

 

OMS

OMS

Selon l’OMS, l’inactivité physique est aujourd’hui considérée comme la première cause de mortalité évitable.

Nous souhaitons donc que chaque personne concernée  puisse reprendre une activité physique ou sportive, indépendamment de ses ressources financières.

 

La loi instituant le sport sur ordonnance, n’a malheureusement pas prévu que la Sécurité Sociale puisse prendre en charge le coût des adhésions ou des licences sportives.  On le voit, la prévention dans notre pays, n’est pas encore rentrée dans la culture commune. Rester en bonne santé serait-il réservé aux plus aisés de nos concitoyens ?

 

En participant fortement au coût de ce dispositif, notre commune  veut ainsi lever les obstacles financiers qui pourraient se rajouter  aux freins psychologiques liés à une reprise d’activité physique.

 

L’équipe municipale précédente a sur ce même thème  édité et fait distribuer aux médecins de notre commune un livret très clair  listant les équipements sportifs accessibles ainsi que les clubs capables de proposer des activités physiques adaptées. Toutefois, la pratique d’une activité physique adaptée ne s’est pas développée comme attendue.


Notre  analyse est qu’il faut une structure qui accueille, oriente et communique avec les professionnels de santé, pour rassurer les patients mais également les médecins prescripteurs.

Cela demande effectivement des moyens supplémentaires, moyens que notre équipe municipale entend engager   afin de proposer à chaque bénéficiaire un parcours d’activité physique à la fois individualisé et sécurisé.

Maison Sport Santé

Maison Sport Santé

 

Pour ce faire, notre commune va devenir l’une des antennes des Maisons Sport-Santé de Bordeaux Métropole, dont le siège est l’hôpital suburbain du Bouscat.

 

 

Merci à la ville de Perpignan à laquelle nous avons emprunté son logo.

0 commentaires

Les Élus

Nos dernières archives
 

Ouverture des commerces le dimanche.

L’ouverture dérogatoire des moyennes et grandes surfaces 8 dimanches pour l’année 2022 ne nous parait pas souhaitable.

Way 4 Space

L’association Way 4 Space regroupe des groupes industriels puissants (ArianeGroup, Thalès et Dassault) et des collectivités locales (la Région Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux-Métropole et Saint-Médard en Jalles).

Thèmatiques Expressions